LE BILAN DE COMPETENCES

Pourquoi ?

  • Pour faire le point sur ses aptitudes, potentiels et motivations personnelles et professionnelles
  • Organiser son avenir et prévoir son évolution de carrière
  • Anticiper un changement : mobilité interne, fusion ou déménagement
  • Faire face à un handicap ou une maladie professionnelle
  • Déterminer et valider un projet professionnel réaliste et réalisable
  • Envisager une formation qualifiante ou diplômante
  • Entreprendre une démarche en Validation des Acquis de l’Expérience
  • Réfléchir à l’opportunité d’une carrière indépendante
  • Se positionner dans un environnement professionnel et sur le marché de l’emploi
  • Décider d’une réorientation professionnelle (chef d’entreprise artisanale TPE)

Pour Qui ?

  • Les salariés en CDI justifiant d’au moins 5 ans d’activité professionnelle, dont 12 mois dans l’entreprise actuelle
  • Les salariés en CDD comptant 24 mois de travail, dont 4 mois au cours des 12 derniers mois, consécutifs ou non
  • Les chefs d’entreprises artisanales immatriculées au répertoire des métiers en Ile-de-France mais aussi aux conjoints collaborateurs, aux conjoints associés, aux auxiliaires familiaux

Quand ?

  • Pendant le temps de travail
  • En dehors du temps de travail (le salarié n’est pas tenu d’informer son employeur)

Durée :

  • 24 heures
  • Période comprise entre 1 mois à 4 mois
  • Prévoir un délai de 45 à 60 jours avant le début du bilan (selon les OPCA)

Financement :

  • Personnel
  • Plan de formation
  • Opacif et fongecif
  • Conseil de la formation (artisans)

 

Le Bilan de compétences s’effectue en trois étapes :

La phase préliminaire

  • Le parcours de vie
  • Les acquis en formation

La phase d’investigation :

  • Analyse de la personnalité
  • Repérage des centres d’intérêts
  • Identification des préférences professionnelles (valeurs et conditions de travail)
  • Élaboration du portefeuille de compétences
  • Transférabilité ou développement des compétences (dans un autre contexte professionnel)
  • Aide à la réalisation d’une enquête métiers
  • Analyse du marché de l’emploi

La phase de conclusion

  • Élaboration d’un plan d’action
  • Remise de la synthèse